Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2017/2018 > PAG " Bestiaire et autres curiosités " > 06 - Empreinte de masque

06 - Empreinte de masque

samedi 10 février 2018, par Gillis Stephanie

Mardi 8 février, classe d’Ulis école d’Emilie Boulin, école élémentaire Paul Maitrot, Saint André les Vergers

Intervention de Nicolas Favre, artiste plasticien

 

  • La dernière fois on a malaxé l’argile, on a fait des choses avec l’argile.
  • Moi j’ai fait une tortue.

Nicolas : Aujourd’hui vous avez 10kg d’argile et vous allez plonger les mains dedans pour faire ressortir les formes de la terre. Donnez-nous vos idées d’animal :

  • une tortue volante
  • un masque de panda
  • un rapace
  • un chat
  • une tortue ninja
  • un dragon
  • un masque comme la maitresse

Nicolas : Peut-être que vous n’allez pas obtenir un dragon mais un petit chat. On prendra le temps d’en parler. L’animal que l’on imagine, grâce à la terre, sera peut-être une espèce d’animal fantastique, que l’on ne connait pas encore.

 

Chacun se lance dans l’activité : 10kg de terre à modeler. C’est lourd, c’est froid…mais peu à peu les formes apparaissent…

 

Retour sur le vécu

  • C’était pas facile de faire la tête, les yeux, la bouche et les sourcils. C’était pas facile de creuser. Pour les yeux, j’ai enfoncé mon pouce à l’intérieur de la terre et j’ai tourné.
  • Les 10 kg ça m’a fait peur j’ai cru que je n’allais pas réussir.
  • C’était trop lourd.
  • J’ai serré la terre avec mes muscles.

Nicolas : Est-ce que l’animal que vous vouliez créer au départ est apparu ?

  • Au départ je voulais faire un rapace et c’est un rapace. Je vais l’appeler planeur.
  • Au départ je voulais faire un dragon et c’est un cochon qui est sorti. Je vais l’appeler rhino.
  • Je ne savais pas trop quoi faire mais maintenant mon masque s’appelle Jean- Michel.
  • Au départ c’était une tortue et c’est une tortue.
  • Moi c’était un chat et en fait c’est un gorille. Je suis content de mon gorille.
  • Je voulais faire une tortue volante et c’est un monstre déformé plutôt poisson.
  • Moi j’ai commencé à malaxer, après j’ai tapé et j’ai creusé. Je voulais faire un masque de panda et finalement c’est un loup cochon qui est apparu.

 

Nicolas : Ce que l’on a fabriqué c’est l’empreinte du masque. La semaine prochaine on va le mouler avec des bandes de papier et de la colle. Puis, après les vacances, on enlèvera l’argile. On aura alors la forme du masque.

 

Le journal de la classe : ici, la suite

Portfolio

Documents joints