Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2017/2018 > PAG " Les petits conteurs " > 06 - La grande cuisine : Pièce montée

06 - La grande cuisine : Pièce montée

mardi 10 avril 2018, par Gillis Stephanie

Mardi 10 avril, classe des CM1 de Karine Orta, école élémentaire Jacques de Létin, Troyes

Intervention de Yuna Moret, artiste plasticienne

 

Pièce montée

La classe voulait travailler sur la recette.

Les élèves ont commencé par fabriquer des ingrédients en papier mâché. Le choix a été fait de les fabriquer en premier pour permettre aux élèves de travailler leur imagination.

Pour la restitution, les ingrédients seront, au fur et à mesure de l’énonciation de la recette, versés peu à peu dans un chaudron. Après cuisson, les spectateurs assisteront à l’apparition d’une pièce montée.

La recette a été élaborée à partir des ingrédients fabriqués et qui ne seront pas sur la pièce montée, mais toujours aussi insolites.

 

Aujourd’hui c’est la dernière intervention de Yuna. L’heure est aux finitions.

 

Les dégoulinures

Les élèves terminent leur pièce montée. Ils travaillent sur les bandes et les dégoulinures.

Yuna :  « Pour faire les dégoulinures, vous pensez aux gouttes d’eau ! »

 

Les ingrédients de la pièce montée

Les élèves soulignent les éléments importants avec des feutres Posca.

 

Intervention de Pascal Broché, comédien

Les élèves expliquent leur projet à Pascal.

On a commencé à travailler avec des bandes de papier pour faire les ingrédients que l’on voulait, que l’on imaginait. A la 2ème séance et à la 3ème séance on a peint les objets. On a fait des ingrédients bizarres, que l’on ne pouvait pas manger dans la vraie vie.

On a choisi des ingrédients pour les mettre sur la pièce montée et les autres on les met dans la recette que l’on a inventée.

Pascal : La recette on va la faire oralement. Vous allez réfléchir pour savoir : Qui a envie de parler ? Qui a envie de manipuler des objets ? On a besoin de tout le monde et chaque rôle est important.

La maitresse : Les élèves vont avoir les ingrédients dans un panier. Au fur et à mesure ils sortent les ingrédients et les placent dans un chaudron. A la fin, il y a la pièce montée qui apparait.

Pascal : Donc on doit la faire apparaitre.

Tout le monde réfléchi : un drap, une façade de four…

Pascal : Dans les acteurs il peut y avoir le chef cuisinier, les mirlitons qui apportent les ingrédients. On peut aussi imaginer un faux public pour rendre la recette plus vivante.

Les élèves : Mais on va avoir le trac !

Pascal : C’est bien d’avoir peur, c’est stimulant mais il ne faut pas que vous soyez tétanisés. Avec votre maitresse vous aller choisir les rôles.

Yuna : Et si vous avez un gros trou blanc, vous ne savez plus ce que vous devez dire, qu’est-ce qui se passe ?

Pascal : Il y a toujours une solution. Ne vous inquiétez pas vous aurez une phrase très simple, beaucoup plus facile qu’une poésie. Par contre il faudra jouer la phrase, il faudra la rendre vivante.

Portfolio