Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2018/2019 > PAG " Bestiaire et autres curiosités " > 07 - Le loup qui voulait être un mouton

07 - Le loup qui voulait être un mouton

mardi 12 mars 2019, par Gillis Stephanie

Mardi 12 mars 2019, classe de MS/GS d’Emilie Couvreux, école maternelle de Petit Mesnil

Intervention de Nicolas Favre, artiste plasticien

 

Les élèves : On a fait de l’argile. On a modelé la tête de loup. Un groupe a fait le grillage.

Nicolas : Aujourd’hui on va faire le papier mâché. Ça va servir à quoi ?

Un élève : A faire un moule.

Un élève : Comment on pourrait coller le papier mâché sur le grillage ?

Nicolas : Au début ça ne va pas bien tenir mais comme on va mettre beaucoup de papier ça tiendra.

Un élève : On fait un loup parce qu’on a lu une histoire de loup qui voulait être un mouton, c’est Le loup qui voulait être un mouton.

Un élève : C’est du papier mâché, du coup on mâche.

La maitresse : Non ça ne se mange pas !

 

Les élèves sont répartis en ateliers : atelier tête de loup, atelier pattes, atelier grillage.

Fabrication de la colle : on a mélangé la poudre avec le manche à balai et l’eau ; c’était dans un seau. C’est comme une potion de sorcière.

 

Petit tour d’ateliers, observation des productions

Groupe patte 1 : En fait pour mettre du papier mâché on a pris de la colle avec la main et après on met sur le journal et après on colle le papier. Ça colle les mains, c’est flou.

Groupe loup : On a collé les bandes de papier, on en a mis des deux côtés de la tête du loup. On faisait des croix avec les bandes de papier en les collant. Nicolas : Oui, en croisant les bandes cela permet au papier d’être plus résistant.

Groupe patte 2 : On a fait des croix et c’était trop rigolo !

Groupe grillage : On a mis les bandes les unes sur les autres pour pas que ça tombe. Ça a été un petit peu dur parce qu’il y a des trous et ça griffait.

 

Poursuite des ateliers

 

La semaine prochaine

On va retirer l’argile qui est sous le papier. On va aussi peindre.

 

 

Quelques impressions d’élèves

  • C’est gelé.
  • C’est froid.
  • On dirait de la gélatine.
  • Ça fait comme de la gelée et j’aime pas la gelée.
  • Je l’aime pas cette colle !
  • Ah on dirait du gel !
  • Il faut badigeonner les mains pour coller sur la tête du loup !
  • J’ai pas aimé la colle parce que ça en mettait sur les mains.
  • Moi j’ai trouvé ça amusant.
  • Moi j’ai aimé préparé la colle.

 

Portfolio