Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2016/2017 > PAG "Les émotions dans le portrait" > 16 - Les planètes des émotions

16 - Les planètes des émotions

vendredi 24 mars 2017, par Gillis Stephanie

Vendredi 24 mars 2017, classe des CP de Mme Berry, école élémentaire Charles Chevalier, Troyes

Intervenante : Anna Madia, artiste peintre

 

Les élèves racontent leur projet…

Tout au début on a travaillé sur les émotions. On a fait notre portrait. Après on a pris des feuilles, on les a pliés en quatre et on a dessiné les émotions. On a aussi fait des pop-up.

Après, avec Anna, on a fait des planètes en papier mâché : on a gonflé des ballons, on a fabriqué de la colle avec de la farine, de l’eau et du sel (pour conserver la colle). On a déchiré du papier journal et on l’a trempé dans la colle. Après on l’a étalé sur le ballon.

Chaque planète représente une émotion :

  • la planète de la colère : elle a des piques sur la tête, elle est rouge, avec des volcans...
  • la planète du dégout : elle a plein de cratères, elle est verte parce que c’est le vomi, les épinards, le poisson pourri, la boue...
  • la planète de la joie : elle est multicolore avec des arcs en ciel, des papillons...
  • la planète de la tristesse : avec de l’eau, des larmes, du bleu...
  • la planète de la peur : gris, bleu foncé, avec des poils de balai...

 

Atelier 1 : Les planètes des émotions

Aujourd’hui les élèves peignent les planètes avec du « Gesso » pour rendre la surface blanche et la solidifier.

 Ensuite, les élèves commencent à peindre les planètes en fonction des critères de départ.

 

Atelier 2 : Un fond pour l’exposition

En parallèle d’autres élèves préparent le fond pour présenter les planètes : rouleau et peinture bleue !

Puis, dans le ciel, les élèves décident de placer des étoiles, découpées dans du papier jaune.

Un élève : « Quand je regarde le ciel je vois des petits ronds »

 

 

L’avis des élèves

« J’aime bien quand Anna vient, elle est gentille. »

« J’ai bien aimé mettre le papier journal sur les planètes. »

« J’aimais bien faire de la peinture, parce qu’on s’en mettait partout sur les doigts. »

« Moi j’aimais bien tout. »

Portfolio