Skip to content

Accueil > arts visuels > Comptes-rendus de projets de classe > MuMo : Musée Mobile > A la découverte de l’exposition

A la découverte de l’exposition

dimanche 18 novembre 2018, par Gillis Stephanie

Vendredi 16 novembre 2018, école primaire de Maizières la Grande Paroisse

MuMo 2 : A la découverte de l’exposition Trésors communs

 

En ½ groupe classe les élèves entrent dans le camion. Entre étonnement et curiosité ils sont invités à faire un petit tour d’exposition. Puis chacun se place devant l’œuvre qu’il préfère. Rachel, médiatrice du MuMO, accompagne les élèves.

 

 Hassan DARSI, Point zéro, 2014.

  • Elle est bien faite.
  • Ça brille, c’est doré.
  • Je n’arrive pas trop à dire pourquoi mais je l’aime bien.
  • C’est une photographie qui a été agrandie.
  • C’est l’œuvre d’art qui a été prise en photo.

Rachel : C’est la photo de l’installation d’un artiste, pendant 2 jours. La photo est le souvenir de ce moment. L’artiste a posé une boite dorée. Mais sur quoi ? Qu’est-ce que l’on met dans les villes pour se souvenir ?

  • Des statues.

Rachel : Elles sont posées sur des socles pour que l’on puisse les voir de très loin. Sur la photo, la statue de 1606 est à l’intérieur de la boite. Pourquoi l’artiste à fait ça ?

  • Pour faire une surprise !

Rachel : Souvent dans les villages, dans les villes, on oublie les statues, on les voit sans les voir, on oublie les détails de ce qui nous entourent. Ici, l’artiste a caché la statue pour interpeller les gens.

 

Bernard FAUCON, La chambre d’or, de la série Les chambres d’or, 1988.

  • J’aime bien le fond.
  • Je l’ai choisi parce que je voulais savoir ce que c’était.

Rachel : Est-ce que vous voyez des points communs avec l’œuvre précédente ?

  • Elle ressemble à l’autre.
  • C’est doré.
  • C’est un carré.
  • C’est comme si c’était l’intérieur de la boîte sur la photo.
  • Le mur est doré, on dirait des feuilles d’or.
  • On voit des fruits, des cerises posées en tas au milieu et entourées de feuilles.
  • Cela fait penser à une fleur, une tête de lion, un feu.

Rachel : Quand on utilise des éléments de la nature pour faire de l’art on appelle cela le Land’art. Pourquoi les cerises sont ici ?

  • Elles sont dans une cage.
  • C’est un garde-manger.
  • C’est la maison d’un roi, d’un pharaon.

 

Pat BRUDER, Vieil océan, 1995.

Rachel : C’est une sculpture.

  • Elle est en métal.
  • Il y a des grilles, des boulons, des visses.
  • C’est comme le jeu « Mécano »
  • Il y a une tête.
  • On dirait une pièce de puzzle bizarre.
  • On dirait une personne en train de prendre un bain ou une personne en train de nager dans ma mer.
  • Ça fait penser à des écailles de poisson.

Rachel : Cette œuvre est en lien avec la mer. Le thème de l’exposition c’est « Le trésor ». Quel est, pour vous, le lien entre cette œuvre et le thème ?

  • C’est la couleur.

Rachel : Ici, le trésor c’est la nature. La mer est menacée par les déchets et notre rôle, aujourd’hui, c’est d’être des protecteurs de la nature.

 

Les élèves découvrent ensuite, cachées dans un tiroir, 2 autres œuvres.

Marco GODINHO, Local Citizen, Everywhere your presence is not lost, 2008.

Sylvie AUVRAY, Turkish Guys, 2014.

Portfolio