Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2018/2019 > PAG " Des matériaux pour la sculpture : expérimenter et ressentir (...) > Arbres planètes

Arbres planètes

vendredi 1er mars 2019, par Gillis Stephanie

Vendredi 25 janvier 2019, classe des CE1/CE2 de Céline Gorgerin, groupe scolaire Paul Pasquier, La Saulsotte

Intervention d’Aliénor Welschbillig, artiste plasticienne

 

La séance précédente les élèves ont écrit sur un petit papier le thème ou le nom d’une sculpture qu’ils aimeraient réaliser.

Aliénor : J’ai lu tous vos mots et je les ai rassemblés. Beaucoup de mots parlaient de la nature. Pour symboliser la nature, on va partir sur le thème de l’arbre. On va donc réaliser un grand arbre et des petits arbres autour. Vous aviez aussi parlé de Saturne, de planètes. Je me suis dit que l’on allait faire des arbres planètes. La tête de nos arbres ça va être des planètes. Saturne a autour d’elle des anneaux. Un peu plus tard on fera des anneaux sur lesquels on mettra tous les autres thèmes que vous avez proposé.

 

Les élèves sont répartis en ateliers.

Les têtes des arbres

Un élève explique la technique du papier mâché : On découpe un bout de journal, on le trempe dans la colle et après on le pose sur la boule. On étale.

 

Les troncs

  • Un élève : Ah mais c’est grand, c’est des troncs pour géants !

Les élèves marquent la taille du tronc de l’arbre.

  • Un élève : Les troncs ils ont des écorces.
  • Un élève : Mais le tronc il est trop fin, parce que le ballon est plus gros.

Aliénor : Oui. On va grossir le tronc et on va faire comme une écorce.

  • Un élève : Comment on fait pour le grossir ?
  • Un élève : On peut prendre des bouts de carton et les coller. On peut aussi tordre le carton parce que les écorces elles ne sont pas toutes lisses.

 

Tronc et cartons

Aliénor : Dans votre groupe vous allez travailler sur l’écorce en collant des cartons. Et pour que cela soit un peu plus gros comment on faire ?

  • Un élève : On va faire une couche, puis une autre couche.
  • Un élève : Oui on va faire plusieurs couches en les superposant.

 

Tronc et cagettes de bois

On va aussi épaissir le tronc.

 

Les élèves observent les productions.

Tronc 1 

  • Il faudrait mettre encore une couche pour épaissir.

Aliénor : Quand je le pose, qu’est-ce qui se passe ?

  • Il faut le mettre sur quelque chose pour qu’il ne tombe pas.
  • Il faut un socle.

 

Troncs 2 et 3 

  • Il y a encore des trous.

Aliénor : Oui, on va utiliser du papier kraft. On va le déchirer et le travailler pour terminer le tronc.

 

Les ballons

  • Ils vont sécher.
  • On va fabriquer de la décoration.

 

  • Un élève : Pour le socle, moi j’ai pensé qu’on pourrait prendre quelques bouts de bois et les coller ensemble de manière à ce que ça fasse un carré.

  

Les élèves observent leurs productions.

La semaine prochaine nous ferons le socle, la peinture des têtes et les anneaux.

 

Quelques remarques d’élèves

  • Moi je n’ai pas aimé mettre le papier journal et la colle parce que quand j’étais chez maitresse Nathalie je n’aimais déjà pas ce que ça faisait sur mes doigts.
  • J’ai tout aimé : les textures. Par exemple la pâte à modeler et le plâtre ce n’est pas la même chose. Le plâtre c’est plus dur que la pâte à modeler. Je préfère le plâtre, c’est plus dur.
  • J’ai pas aimé le pistolet à colle. J’avais peur de me brûler.
  • J’aimais bien la sensation de la colle. Quand je touchais ça me faisais penser aux glaçons quand ils fondent.
  • C’était trop bien quand on a fait le pistolet à colle. J’aimais bien coller les bouts de bois. J’ai collé le bout de bois au hasard.
  • J’ai pas aimé quand on collait les bouts de papier sur le ballon parce que c’était froid.
  • J’ai aimé sculpter le fil de fer même si ça me piquait les doigts. On est allée voir une sculpture au musée, on a imaginé ce qu’elle tenait dans ses mains et on l’a dessiné et ensuite on l’a sculpté avec le fil de fer.
  • J’ai bien aimé parce que c’était nouveau, on ne fait pas ça tous les jours. J’ai aimé toucher, je découvrais la sensation et la texture. J’ai touché un tube en plastique qui était rugueux.
  • J’ai bien aimé sculpter le fil de fer. J’avais plein d’idées mais je n’y arrivais pas trop parce que j’avais peur de me piquer.
  • C’était trop bizarre quand on trempait le papier dans la colle on aurait dit du slime !

Portfolio