Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2018/2019 > PAG " Des matériaux pour la sculpture : expérimenter et ressentir (...) > Argile et plâtre au musée

Argile et plâtre au musée

dimanche 18 novembre 2018, par Gillis Stephanie

Vendredi 16 novembre, classe des CE1/CE2 de Céline Gorgerin, groupe scolaire Paul Pasquier, la Saulsotte

Musée Camille Claudel, atelier plastique, Sandra Schneider

 

Les élèves rencontrent l’œuvre « Le chagrin » avant de rejoindre l’atelier.

 

1er contact avec la matière

Des morceaux d’argile sont disposés sur chaque table, pour certains élèves c’est une première :

  • On dirait de la boue.
  • Ça glisse !
  • C’est dégoutant…
  • C’est de l’argile.
  • On dirait presque de la pâte à modeler, c’est mou pareil, mais c’est du sable.

 

Un bas-relief

Chaque élève soulève le cache et découvre une plaque de bois sur laquelle est déposé un morceau d’argile. Sandra invite les élèves à réaliser un bas-relief avec de faibles volumes ou des petits éléments qui ressortent.

Les élèves testent les outils à leur disposition et se laissent guider par la matière et leurs découvertes.

Des murailles sont construites autour des productions afin de préparer le dépôt du plâtre.

Les murailles sont prêtent !

 

Le plâtre

Les élèves commencent par saupoudrer la poudre de plâtre à la surface de l’eau, progressivement. Puis, ils mélangent doucement avec Une seule main !

  • La sensation, on dirait du yaourt !
  • C’est trop cool…

Puis chacun dépose du plâtre sur son bas-relief. Tout est recouvert.

Sandra : Quand on enlèvera la terre, qu’est-ce qui va se passer ?

  • On verra notre dessin sur le plâtre.

Sandra : On verra…

 

Le démoulage

Sandra  : Est-ce que c’est dur ? Quand on est sûr que c’est dur, on peut retirer le contour.

L’étape de démoulage commence.

 

Sandra  : Si vous observez les 2 éléments (terre et plâtre), est-ce que c’est la même chose ?

  • Non, parce que quand on a fait le dessin dans la terre ce que l’on a voulu faire ressortir, quand on démoule le plâtre, c’est enfoncé.

Sandra : S’il reste des petits éléments de terre vous pouvez les enlever délicatement avec un pinceau et de l’eau.

 

 

Des remarques d’élèves

  • Je pense que je vais en refaire à la maison.
  • C’était très bien. D’abord quand on a fait le bas-relief on pouvait faire ce qu’on voulait. Et le plâtre c’était trop rigolo. Mais bon c’était pas la première fois que j’en faisais.
  • Moi c’était la première fois et c’était trop bien quand je mélangeais. 
  • C’était sympa, moi j’aime bien créer des choses.
  • Moi je vais dire que ça c’était la meilleure journée ! On a visité le musée, on a fait des sculptures !

Portfolio