Skip to content

Accueil > arts visuels > Centre pour l’Unesco Louis François > Ateliers 2019/2020 > Des amoureux

Des amoureux

vendredi 24 janvier 2020, par Gillis Stephanie

Lundi 20 janvier 2020, classe de CE2 de Mme Lairaudat, école Paul Maitrot, Saint André les Vergers 

Les transformations de la Ville et l’évolution de la place de l’eau à l’époque Moderne.

Guide intervenante : Christine Lerat

 

Séance « jeu de piste » au cours de laquelle Christine a commencé par distribuer des cartes postales avec les vues d’époque aux élèves afin de comparer avec les lieux actuels.

A l’époque Moderne, les murailles de la Ville sont démolies et les fossés rebouchés, des jardins sont créés à la place.

Le parcours a débuté au Jardin de la Vallée Suisse jusqu’au Quai des Comtes de Champagne en passant par le kiosque, la Fontaine et l’espace Argence, le Canal, les anciens égouts de la ville, le Pont tournant et la maison du préposé au Pont tournant

 

Réponses d’enfants :

  • Christine : Pourquoi on l’appelle le jardin au Rocher ?
  • Elèves : Parce qu’il y a des rochers.
  • Elève : C’est de l’eau en milieu naturel.

 

Devant la Fontaine Argence

  • Christine : Qu’est-ce que vous voyez sur la fontaine ?
  • Elève : Des gargouilles.
  • Elève : Des gens.
  • Christine : Qu’est-ce que vous voyez comme animaux liés à l’eau ?
  • Elève : Des cygnes.
  • Elève : Des hommes canards.
  • Elève : Des sirènes.
  • Elève : Des poissons.

 

Devant le canal

  • Christine : A quoi sert un canal ?
  • Elève : Les bateaux avant ils passaient.
  • Christine : A quoi servait l’écluse ?
  • Elève : Pour ranger les bateaux.
  • Elève : Pour les faire monter et descendre.
  • Christine : Et la Seine, elle se jette où ?
  • Elève : Par là.

 

Devant les anciens égouts

  • Christine : Comment on évacuait les déchets avant ?
  • Elève : Par les gouttières.

 

Sur les quais du Canal

  • Elève : C’est les cadenas des amoureux.

Portfolio