Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2018/2019 > PAG " Livre et illustrations " > Des collages pour nos moments préférés

Des collages pour nos moments préférés

mardi 2 avril 2019, par Gillis Stephanie

Mardi 2 avril 2019, classe des CM1/CM2 de Nadia Tijani, école élémentaire St Exupéry, les Noës près Troyes

Intervention de Marianne Barbeau, artiste plasticienne

 

Les élèves racontent leur projet.

Par groupe ou tout seul, on a choisi notre passage préféré dans l’histoire de Nils et les ballons d’or. Au début on a dessiné « un brouillon », puis on l’a reproduit sur des grands formats et on maintenant on fait du collage.

Les élèves se sont constitués leur propre répertoire de couleur et de papier qu’ils déchirent, découpent pour réaliser leur collage.

Aujourd’hui dernière séance pour le collage.

 

Les équipes présentent leur réalisation

On a fait un cœur et on a avait dessiné des petits cœurs pour le cadre mais en fait on les a cachés avec de la laine. Marianne : Oui, on peut modifier le dessin préparatoire. J’ai représenté Nils avec des cheveux noirs. Marianne : C’est un portrait, c’est comme un cadre, on le découpera en suivant le contour du cœur.

On a dessiné Nils, Ursula et une cascade. On a fait la cascade en déchirant des papiers. On voit le coucher de soleil, l’herbe. Pour les nuages on a froissé du papier essuie-tout et on l’a collé. Pour l’herbe on a découpé des images d’herbe. On a enroulé des petits bouts de laine pour faire comme des petits rideaux pour représenter le coucher de soleil. Avec les ciseaux on a bouclé le papier noir pour faire des cheveux frisés.

On a voulu représenté la montgolfière de Moune quand elle est tombée à cause d’une grosse bourrasque de vent. C’est pour ça qu’elle est de travers. On a fait des oiseaux de l’autre côté pour qu’ils la tirent. On a fait le ballon de la montgolfière avec pleins de petits morceaux de papier pour montrer qu’elle est rapiécée. Pour la nacelle comme c’est un tressage d’osier on a découpé des bandes de papier. On a collé une petite flèche qui pointe le pays tant recherché.

J’ai représenté les géantes quand elles sont rassemblées. Le vert représente l’endroit où les montgolfières vont se rassembler. Le raphia c’est pour accrocher les géantes entre-elles.

On a représenté la fête des flammes : le feu de camp, la colline aux 3 arbres, des tables. Autour du feu il y a Nils, Ursula, les parents. Marianne : Il y avait des éléments de dessiner sur les tables. Ils ont disparu avec le collage. Vous pourrez les redessiner la prochaine fois.

C’est Paloma, elle était aveugle et pour l’instant elle n’a pas d’yeux. Je dois faire le fond. Marianne : Elle a choisi un cadre ovale. Elle a aussi choisi de vrais cheveux pour les cheveux, un vrai nez, une vraie bouche.

On a fait le portrait de Black Stone. Il a une cape. Sa géante est à côté, elle est plus petite parce qu’elle est en fond. Marianne : On peut très bien faire le personnage en gros, c’est l’élément principal. On peut aussi dessiner en perspective et imaginer que la montgolfière est plus loin.

On a fait Fofo l’aigle. L’oiseau sur l’arbre on a choisi de le rajouter. En bleu, c’est l’eau. L’arbre on l’a fait en mélangeant de la laine et du papier crépon. Pour l’oiseau on a collé du papier crépon de différentes couleurs puis on l’a retiré.

J’ai dessiné le scooter de Black Stone. Je rajouterai des tatouages sur les bras au stylo ou à la peinture je ne sais pas encore. J’ai contourné le chapeau pour faire le ciel.

J’ai fait une montgolfière avec son reflet, la maison de Moune et le jardin. Marianne : Elle a mis une image à l’envers pour faire penser au reflet.

C’est le volcan avec la lave qui descend. Dans des catalogues, on a coupé des bandes rouges pour faire la lave qui jaillit, on a utilisé de la laine pour faire la lave qui coule. On a découpé des ronds blancs et on les a collés en les superposant pour représenter les nuages.

Le pays sous la glace : la rivière, de l’herbe, une horloge, des pingouins, un ours polaire. Marianne : On a format vertical, on raconte 3 choses sur un seul dessin. Sous la glace les tons sont bleus, c’est un travail de camaïeu.

J’ai arraché des bouts de feuille de couleur bleue pour les mettre ensemble. Au milieu il y a Fofo et j’ai rajouté un « Spécial vacances » découpé dans un magazine. Marianne : Pour la séance suivante tu pourras repasser sur ton trait gris pour que l’on remarque la forme.

 

Des remarques d’élèves

  • Marianne m’a donné une astuce pour l’herbe : plutôt que de coller des grands bouts de papier vert, je déchire des morceaux que je colle. C’est comme si je dessinais l’herbe.
  • Dans notre groupe on a choisi de faire les petits détails aux feutres. C’est trop compliqué en collage.
  • On a utilisé du papier autocollant brillant. Par contre on le découpe, on peut pas le déchirer.

 

Portfolio