Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2019/2020 > PAG " Le point de vue " - Musée Camille Claudel > Drôles de bestioles

Drôles de bestioles

mardi 7 janvier 2020, par Gillis Stephanie

Mardi 7 janvier 2020, classe de CE1/CE2 de Sabine Raoult-Morlet, école élémentaire de Vaudes

Intervention de Rodrigue Sanchez, artiste sculpteur

 

Les élèves :

  • Avec des rouleaux, des bouteilles et plein de choses on doit essayer de faire la bestiole qu’on avait fait au crayon de papier la dernière fois sur une feuille.
  • A la fin ça fera une bestiole et elle sera accrochée soit dans le hall de la garderie, soit dans le préau, soit posée.
  • Rodrigue tu nous avais dit aussi qu’elle pouvait être cachée.

Rodrigue : Oui, dans des endroits où l’œil humain n’est pas habitué à regarder. Mais il faut quand même que l’on puisse la voir !

Rodrigue : Comment s’appelle nos dessins ? Juste avec un crayon de papier, sans mettre de couleur.

Un élève : Un schéma.

Rodrigue : C’est un peu cette idée mais cela serait plus technique. Dans l’art, on utilise un autre mot. Ce sont des croquis.

 

Les élèves choisissent les différents éléments pour construire le corps de leur bestiole à partir d’objets de récupération. Les objets sont attribués aux différentes parties du corps et scotchés.

 

Une élève : Je me demande à quoi ressemblera ma sculpture tout à la fin quand elle sera accrochée sous le préau. Je le vois un peu mais je me demande aussi.

 

Quelques réactions d’élèves autour de la colle :

  • J’adore fait ça ! C’est tout doux…
  • C’est gluant et ça colle.
  • C’est ce que l’on utilise pour les travaux ! Pour le papier peint.
  • On dirait de la bave de crapaud.

Portfolio