Skip to content

Accueil > Langues vivantes étrangères, Eveil aux langues, EILE : vos ressources en (...) > 17 .Eveil aux langues : formation, ressources > ELVE- EAL : Les nouveautés pour aborder l ’éveil aux langues dans sa (...)

ELVE- EAL : Les nouveautés pour aborder l ’éveil aux langues dans sa classe

lundi 25 avril 2022, par Battelier Sophie

L’Éveil aux langues vise une ouverture à une diversité de langues. En ce sens, il ne porte pas uniquement sur les langues traditionnellement enseignées dans les écoles . Parallèlement à sa dimension linguistique, l’éveil aux langues permet de s’ouvrir progressivement à d’autres cultures, contribuant à la visée d’une société davantage tolérante et ouverte .

Pour mémoire

L’Éveil aux langues prône une démarche qui :
– développe des attitudes de tolérance et d’ouverture à la diversité linguistique et culturelle 
– renforce l’intérêt pour les langues en développant des aptitudes susceptibles de faciliter l’apprentissage d’une langue étrangère

– assure le développement de savoirs relatifs aux langues en installant des références aidant à la compréhension d’une société démocratique, tolérante, pluraliste et ouverte aux autres cultures. (Candelier 2003) 

« Les activités d’Éveil aux langues mettent les élèves en contact avec des matériaux sonores et visuels provenant d’une variété de langues de divers statuts (langue de l’école, langues enseignées à l’école, langues régionales, langues des migrants, autres langues de l’Europe et du monde). L’élève est amené à découvrir ces matériaux, à les explorer et à les comparer, et ce, dès l’enseignement maternel. Il s’agit donc principalement d’approfondir l’intérêt pour la diversité linguistique et cultu- relle, de renforcer la motivation à apprendre des langues et de développer diverses aptitudes métalin- guistiques de nature à faciliter cet apprentissage. En effet, bon nombre d’activités d’Éveil aux langues permettent d’aborder simultanément d’autres objectifs du programme.  »

Les activités menées prendront autant que faire se peut appui sur les connaissances langagières existantes des élèves et les entraineront régulièrement à puiser dans leurs ressources langagières (les « déjà là »), au travers des situations didactiques insérées dans le quotidien scolaire, et principalement centrées sur l’ob- servation et la comparaison entre différentes langues. 

L’ouverture aux langues offre ainsi une opportunité nouvelle pour tirer parti, dans le cadre des apprentissages scolaires, de la force de la comparaison et de l’analyse, notamment entre la langue de scolarisation, les langues apprises à l’école et les ressources langagières extrascolaires des élèves. 

 

Attention

L’Éveil aux langues ne consiste pas à enseigner des langues supplémentaires, mais bien à développer une compétence plurilingue (compétence), en facilitant la communication (savoir-faire) et en mobilisant les connaissances mises en place lors d’apprentissages langagiers comme dans les autres disciplines sco- laires (savoir). 

« On parlera par conséquent d’Éveil aux langues lorsqu’une part des activités porte sur des langues que l’école n’a pas l’ambition d’enseigner. Il doit s’agir d’un travail global, le plus souvent comparatif, qui porte à la fois sur ces langues, sur la langue de scolarisation et sur l’éventuelle langue étrangère (ou autre) apprise.  » (Candelier 2003) 

Les effets positifs du plurilinguisme sur les apprentissages 

Les experts du Conseil de l’Europe soulignent également les effets positifs d’une éducation au plurilin- guisme basée sur une mise en synergie des différents apprentissages linguistiques et sur des approches d’Éveil aux langues allant au-delà d’un apprentissage consécutif des différentes langues.
En outre, les études réalisées sur l’Éveil aux langues démontrent que cette approche favorise l’émergence de représentations positives de la diversité linguistique parmi les enseignants et les élèves (Castellotti et Moore, 1999 ; Sabatier, 2002 ; Candelier, 2003). D’autre part, le contact avec d’autres langues permet également de développer à long terme les capacités métalinguistiques des élèves (Balsiger, Köhler et Panchout-Dubois, 2012). 

Enfin, une dernière recherche précise que l’approche plurilingue ne produit aucun effet négatif sur le développement et la structuration de la langue de scolarisation (Van Avermaet et de Backer, 2019). 

 

Ressources pour la classe

Nouveautés 

Le projet Départemental " Découvre l ’Europe" 

https://view.genial.ly/60d975c683b8480ded4e21e0/interactive-content-decouvrons-l-europe-et-ses-langues-defi-langues-vivantes-dsden10

 

Lien pour être mis en relation avec le comité de jumelage de votre commune et une école correspondante 

https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfpdFRAqs8rSRtf77K9UOItbKYl3AR9qoOhrPpiFRwHtJJDYg/viewform?usp=pp_url

 

contact : sophie.battelier@ac-reims.fr