Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2017/2018 > PAG " Renoir : entre peinture et cinéma " > Image animée et sable

Image animée et sable

jeudi 29 mars 2018, par Gillis Stephanie

Jeudi 29 mars 2018, classe des CM1/CM2 d’Eva Monnier, école élémentaire Georges Leclerc, Bar sur Seine

Intervention d’Anne Moret, artiste plasticienne

 

Atelier plastique

Anne : Aujourd’hui on va réutiliser toutes les techniques plastiques, les outils, les gestes.

Les matériaux : encre, fusain, le papier déchiré.

Les outils : la gomme mie de pain, la colle, la paille, le pinceau.

Les actions :

  • On peut souffler dans la paille et ça fait des explosions dans la feuille, l’encre se diffuse.
  • Avec le pinceau on fait des petites touches, en tamponnant, en frottant et ça fait des petits points sur la feuille, en étalant.
  • On tamponne ou on tapote le fusain avec la gomme mie de pain et ça enlève de la matière. Quand on a trop de fusain on la malaxe. Quand on frotte sur le fusain on estompe.
  • En ajoutant de l’eau on dilue l’encre.

Anne : Avec toutes ces techniques vous allez travailler autour de l’eau. Que connaissez-vous ?

  • La mer, la rivière, un fleuve, les nuages et la pluie.

Anne : Est-ce que toutes ces eaux sont de la même couleur ?

  • La mer peut être plus claire, la rivière peut être verte ou un peu marron avec la boue.

Anne : Vous allez travailler sur différentes couleurs d’eau. Qu’est-ce qui caractérise les peintures impressionnistes ?

  • Les nuances et les dégradés
  • La lumière
  • Les petites touches

 

Atelier ipad

  • On voit des ombres et des mains.
  • On dirait que c’est des dessins animés.
  • On ne comprend pas tout ce que l’on voit.

Anne : Moi aussi souvent je ne comprends pas. Vous devez faire attention au cadre et aux mouvements. Ils sont trop grands. Il faut décomposer le mouvement. Pensez aussi à prévoir des images pour la fin.

 

 

Atelier image animée

Les élèves prennent connaissance des outils et de la matière. Avec le sable on peut travailler au doigt, au pinceau. La manière dont on tient le pinceau va enlever plus ou moins de sable.

Les élèves s’expriment :

  • Ça ressemble au fusain. Parce qu’avec la peinture tu n’as que la couleur et avec le fusain on a encore du blanc. Ici le foncé c’est le sable, le blanc c’est quand il n’y a rien. Plus il y a de sable et plus c’est foncé.
  • On pourrait faire une sorte de mer : on fait des petits mouvements de haut en bas avec le pinceau.

Anne : Il faut penser au mouvement qui se continue. Pour faire bouger en permanence un dessin qui existe déjà on refait le même mouvement au même endroit à chaque fois.

Les élèves travaillent avec le pinceau et le doigt.

 

Des remarques d’élèves sur le projet

  • J’ai collé des papiers déchirés et j’ai repassé à l’encre. C’est plus épais, ça apporte de l’épaisseur.
  • Ce qui m’a le plus plu c’est faire les films d’animation.
  • Moi c’est les photos et l’art.
  • Le plus que j’ai aimé c’est l’ipad. Tu peux faire tout ce que tu veux avec la pâte à modeler. C’est plus créatif, c’est moi qui le fais et je peux voir directement.
  • Moi je ne savais pas que l’on pouvait faire un film à partir d’une photo. Plus tu fais de photos et plus le film sera long.
  • Je n’ai pas trop aimé la photo parce que tu ne vois pas ce que tu fais.
  • Avec l’ipad tu es libre tu peux faire ce que tu veux. En photo tu as un sujet.
  • Moi j’ai bien aimé faire de l’encre et en jeter un peu partout sur la feuille avec la paille.
  • Moi j’aime bien l’ipad parce qu’on peut faire des origamis en papier. On les fait bouger pour faire le film.
  • J’ai aimé les photos avec le sable mais tu es trop longtemps debout et ça fait mal aux jambes à force.

Anne : En animation on travaille debout, pourquoi ?

  • pour mieux voir ce que l’on fait
  • pour ne pas faire bouger la table.

 

 

Portfolio