Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2021/2022 > PAG " Land Art " > L’arbre de la cour de l’école

L’arbre de la cour de l’école

mercredi 2 février 2022, par Gillis Stephanie

Mardi 1er février 2022, classe de CM2 de Catherine Renault, école élémentaire Jean Sainton, Charmont sous Barbuise

Intervention d’Aliénor Welschbillig, artiste plasticienne

 

Les élèves :

Aujourd’hui tu es là pour redonner vie à l’arbre qui est sous le préau.

La dernière fois on avait parlé de l’eau, du feu, de la terre et du vent. Sur le vent on avait fait la tornade, sur l’eau une vague, la terre un animal et le feu on avait fait le feu. C’est les éléments naturels.

On avait aussi fait les dessins sur les quatre éléments. On avait essayé de faire des motifs, des formes, des points, des traits, des lignes et aussi les couleurs.

Aliénor : Notre arbre va symboliser ces quatre éléments. De quoi est-il fait l’arbre sous le préau ?

Les élèves : L’arbre est fait de bois, de branches.

A : Il a un tronc central et 3 grandes branches principales. Comment allons-nous positionner les quatre éléments ?

Les élèves :

  • On va mettre la terre tout en bas.
  • L’air on pourrait le mettre au milieu.
  • Le feu plutôt sur les hautes branches pour faire comme s’il jaillissait.
  • Moi je dirais qu’on mettrait l’eau sur le tronc et un peu au milieu parce que ça colle à la terre.
  • L’air on peut le faire sur le bout des branches et le feu en dessous parce que l’air c’est partout, c’est plus haut.
  • Mais aussi il ne faudrait pas trop coller le feu et l’eau ensemble parce que l’eau éteint le feu.

 

Cliquer pour voir le dessin

 

A : Ok mais maintenant comment on va faire concrètement ?

Les élèves : On peut rajouter des bouts de bois.

A : Oui on peut rajouter des choses.

Un élève : Par exemple des copeaux de bois au sol pour la terre.

A : Dans vos dessins on a des motifs de spirales, de losanges.

Un élève : Les feuilles on pourrait les coller un peu de travers pour montrer qu’il y a du vent.

A : Comment faire le tourbillon ?

Les élèves :

  • Avec un fil de fer, en tourbillon, de plus en plus grand.
  • Moi j’aurais plutôt penser à des fils mais comme du bois. De la corde, de la ficelle !
  • Aussi du fil électrique, comme l’électricité, le tonnerre !
  • On pourrait aussi se servir de bois que l’on mettrait entre les branches et dessus on collerait les feuilles.

Les élèves :

  • On peut mettre des cailloux et un peu de sable pour la terre.
  • Pour la terre on peut aussi mettre de l’herbe.

A : Oui, on peut imiter l’herbe, à voir. Et le feu ?

Les élèves :

  • Il y a de la couleur : orange, rouge, jaune, noir.
  • Mais aussi parfois il y a du bleu dans le feu.

A : Oui c’est parfait cela pourra nous faire la liaison entre l’eau et le feu. Mais là on a les couleurs, mais quels motifs on a ?

Les élèves :

  • Des pics.
  • Des lignes un peu plus arrondies au bout.
  • Des points comme quand ça crépite !
  • Des figures, des formes pleines. On peut faire des formes de couleurs différentes.
  • Les couleurs on peut les faire avec de la peinture ou avec les fils de fer de couleur.

A : Pour l’eau quels motifs on a ?

Les élèves :

  • Des vagues.
  • Des gouttes.
  • De l’écume.
  • Un tourbillon dans l’eau.
  • Les cercles des ricochets, ça fait des cercles concentriques.

A : On va utiliser la peinture, le bleu.

Portfolio