Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2015/2016 > PAG « Des plumes au feuillage, parcourir des techniques d’impression (...) > L’arbre à souhait - CpC

L’arbre à souhait - CpC

mardi 22 mars 2016, par Gillis Stephanie

Lundi 21 mars 2016, classe des CP de Mme Bouclier, école élémentaire Théophile Gautier, Brienne le Château

Intervention de Yuna Moret

L’arbre à souhait

Dans la classe

Tout commence par une histoire.

C’est une histoire d’amour qui se passe au Japon entre une déesse qui habite dans le ciel, et un homme, qui habite sur la terre. Elle a des pouvoirs magiques et décide de le rejoindre sur terre.

Mais les parents de la déesse s’inquiètent de ne plus la voir. Quand ils découvrent qu’elle est mariée, ils l’obligent à remonter au ciel. Néanmoins, les autres dieux et déesses autorisent les amoureux à se retrouver une fois par an dans le ciel. Ce moment s’appelle la nuit des étoiles.

Au Japon, cette fête existe, c’est la fête de Tanabata. Les japonais fêtent chaque année la fête des étoiles et décident d’écrire des petits messages sur des petits bouts de papier. Ils descendent alors dans la rue et accrochent aux arbres ces petits messages pour qu’ils se réalisent.

L’artiste montre alors aux élèves des images d’arbres avec des messages accrochés. Un échange s’installe.

 

En amont, chaque élève, lors d’ateliers d’écriture, a écrit un souhait.

 « Je voudrais être policier pour arrêter les voleurs » ; « Je voudrais être beau pour être coiffeur » ; « Je voudrais être pompier pour arroser les copains »…

 

Pendant les interventions avec Yuna, les élèves ont :

- expérimenté les mélanges de couleur

- utilisé le tampon pomme-de-terre

- dessiné les feuilles

- mis des pastels gras sur la feuille, l’ont recouverte d’encre de Chine noire et on a gratté avec un cure dent

- découvert le monotype

Les élèves vont utiliser toutes ces réalisations pour leurs arbres à souhait.

Lors de leur visite à l’Ecomusée les élèves écriront leurs souhaits à la plume.

 

Dans la salle d’art plastique

Les élèves sont répartis en trois ateliers :

La carte à gratter

« En grattant je me fais des surprises parce que je ne savais plus la couleur »

« Quand je gratte ça fait des couleurs et j’aime bien ! »

Avec leur cure-dent les élèves grattent leur carte en dessinant toutes sortes de feuilles d’arbre.

 

Les couleurs vives

Lors de la dernière séance avec l’artiste les élèves ont réalisé un mode d’emploi du mélange des couleurs.

Aujourd’hui, chaque élève doit choisir une couleur vive qu’il utilisera pour recouvrir le dos de sa carte à gratter. Chacun se plonge dans son mode d’emploi et réalise son mélange. La couleur est déposée au rouleau.

 

Le frottage

Les élèves se transforment en explorateurs et partent à la recherche de matières qui ne sont pas lisses. Ils déposent une feuille sur les matières trouvées puis frottent avec une mine de plomb.

 « Ah ! On voit le mur ! »

« Tu as mis tout plat ton crayon et tu as frotté. »

« T’as vu ça s’imprime !! »

 

Des remarques d’élèves

« Avec Yuna c’est bien parce qu’on fait de l’art plastique. L’art plastique c’est quand on fait des petites bricoles. »

« J’aime bien quand Yuna elle nous montre des images »

« Moi j’aime bien Yuna parce qu’elle nous fait faire des trucs bien. »

« Moi j’aime bien parce que j’aime bien mélanger les couleurs j’aime bien gratter et j’aime bien peindre sur des plaques. »

« Moi j’aime bien peindre et faire des activités avec Yuna. J’aime bien mélanger les couleurs. Je connaissais un peu le mélange des couleurs parce que j’en avais déjà fait. »

« J’aime bien aller avec Yuna parce qu’on fait de la peinture, elle est gentille.

« Moi j’aime bien parce que j’adore la peinture et quand on peint toute la feuille avec le rouleau. »

« Moi j’aime bien peindre avec le plexiglass. »

« On a commencé à écrire une histoire de loup qui raconte à tout le monde qu’il est rapide. Après l’histoire on va la mettre dans un kamishibai. C’est un théâtre en bois. On va faire les dessins et on va écrire au-dessus. »

« Pour les dessins ont va peut-être utiliser ce que l’on a appris avec Yuna. »

« On va faire une exposition. On va faire un arbre avec tous nos souhaits. »

Portfolio