Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2021/2022 > PAG " En tous sens " > La maison de la turque

La maison de la turque

mardi 1er mars 2022, par Gillis Stephanie

Mardi 1er mars 2022, classe d’Ulis de David Fisher, collège Jean Jaurès de Nogent sur Seine

Intervenante : Liberty Azenstarck, auteure/illustratrice

Lieu retenu du parcours Flaubert : La maison de la turque

 

Atelier 1

Liberty invite les élèves à dessiner les mots choisis lors de la séance précédente : les graviers, le chalet, un arbre…

Les dessins sont ensuite observés. A partir d’un même mot on a des choses très différentes : brute, graphique…

 

Atelier 2

Liberty : Sur chaque petit papier il y a 3 mots, les vôtres ! Vous allez tirer au sort un papier. Puis vous écrirez, dans votre leporello commencé la dernière fois, des phrases qui riment avec les 3 mots.

marché-époque-fenêtre / impressionnant-cheminée-pigeon / petit chalet-brique-feuille

bois-abri-calme / vivre-chauffage-arbre / primaire-cailloux-humide

le bruit-se loger-joie / solide-gravier-Moyen-Age

 

Les poèmes sont lus.

« Aujourd’hui les voisins sont en train de se loger.

Ça sent très bon car ils font à manger.

Il y a beaucoup de bruit car ils emménagent dans la bonne humeur. »

 

« Les arbres vivent sans chauffage.

Les arbres n’ont pas d’âge. »

 

« Je suis en primaire,

Je ne sais pas quoi faire.

Le temps est humide,

J’ai des rides.

Je trouve un caillou,

Qui n’a pas de gout. »

« Je marche dans la forêt avec des amis proches.

A l’époque je coupais des roches.

Dans mon jardin je suis à la fenêtre. »

 

« Le bois est solide.

Le gravier a fait une trace sur ma chaussure.

Le pont au Moyen-Age est solide. »

 

« Je suis dans la forêt avec mon petit chalet.

J’ai un piquet qui tape sur ma brique.

La feuille que j’ai dans la main s’en veut d’être tombée. »

 

« Je bois car il y a du bois.

Je m’abrite car il y a un abri.

Est-ce que tu es calme ou tu n’es pas calme ? »

 

« Un pigeon impressionnant

Est tombé dans la cheminée

Il meurt étouffé ! »

 

Liberty : Tous ces poèmes je vais les assembler et on pourra imprimer ce nouveau poème dans votre livre. On va l’imprimer en sérigraphie. C’est une technique pour imprimer les dessins à la main.

 

Atelier 3 : Les couleurs du livre

La sérigraphie c’est comme si on faisait plusieurs pochoirs, un pochoir pour une couleur. On va choisir 3 couleurs, celles de votre livre.

Plusieurs propositions sont faites par les élèves : bleu clair, jaune fluo, marron, beige, vert foncé, rouge fluo, gris, noir. Suite au vote, on retient : jaune fluo, rouge fluo, bleu clair !

 

Retour sur les leporellos et les dessins réalisés à la séance précédente :

  • La maison de la turque
  • Portraits des femmes qui y vivent
  • Arbres et verdure
  • La Seine
  • La route
  • Un magasin
  • Un lampadaire
  • Un portail
  • La cour
  • Les escaliers
  • Les murs

 

Une feuille A4, orientation paysage, est pliée en 2 dans le sens de la largeur. Elle est déchirée. La bande obtenue est pliée en deux, sens de la hauteur. Puis encore une fois. Un élève : ça va faire comme un leporello !

Avec des feutres des trois couleurs sélectionnées, sur la première page chacun dessine un des éléments cités au-dessus.

Le leporello est donné au voisin qui dessine un autre élément ! Les élèves veillent à prendre en compte les lignes d’horizon déjà tracées en essayant de les raccordées à ce qui a déjà été fait.

Portfolio