Skip to content

Accueil > arts visuels > Centre pour l’Unesco Louis François > Ateliers 2019/2020 > Le sang de dragon

Le sang de dragon

vendredi 13 décembre 2019, par Gillis Stephanie

Vendredi 6 décembre 2019, classe de CM2 de Mme Ripert, école primaire du 14 Juillet, Troyes

Visite de l’exposition temporaire « L’équilibre des humeurs - devenir apothicaire à Troyes » au Musée Vauluisant

Guide intervenant : Philippe Latour

 

Séance où les élèves découvrent le métier d’apothicaire, l’ancêtre du pharmacien.

Philippe leur explique comment étaient fabriqués les remèdes et les différents règnes, comment ils étaient conservés (civette, chevrette, pilulier…), quelles étaient les théories qui existaient à cette époque (théorie des Humeurs, théorie des Signatures).

Il leur présente la « Fontaine à thériaque » et détaille ce qu’est la thériaque. C’est considéré comme un remède universel qui se compose de 70 ingrédients des 3 règnes dont les principaux sont l’opium et la chair de vipère.

 

Réponses d’enfants :

  • Philippe : Dans une apothicairerie, qu’est-ce qu’on trouve ?
  • Elève : Des feuilles.
  • Elève : Des remèdes !

 

  • Philippe : Et les remèdes, ils sont dans quoi ?
  • Elève : Dans les champs.
  • Elève : C’est de l’homéopathie.
  • Elève : Il y a des fleurs, des plantes.

 

Philippe explique que les remèdes étaient fabriqués avec ce que l’on trouve dans les boites.

  • Elève : Dans la boite avec l’éléphant, on trouve de l’ivoire, c’est ses défenses pour faire de la poudre.
  • Elève : Dans celle avec le chameau, on prend ce qu’il y a dans sa bosse.

 

  • Philippe : Canum, c’est quoi ?
  • Elève : Cannibale.
  • Elève : Un chat.
  • Elève : Un chien.

 

Philippe explique que pour soigner une partie du corps, on utilisait un élément qui ressemble à cette partie. En montrant, la boite avec le dragon.

  • Elève : Ça crache du feu !
  • Elève : Ça vole !

 

  • Philippe : Mais avec le sang de dragon, on pouvait soigner quoi ?
  • Elèves : Le sang !
  • Philippe : Et pour soigner le cerveau, qu’est qu’on pouvait utiliser ?
  • Elève : La framboise.
  • Philippe : La noix. Et pour les yeux ?
  • Elève : Les lucioles.

Portfolio