Skip to content

Accueil > maternelle > Les ATSEM

Les ATSEM

dimanche 31 mars 2019, par cp10.maternelle

A l’école maternelle un enfant rencontre jusqu’à une douzaine d’adultes différents lors d’une même journée d’école. Parmi ces personnes les l’ATSEM, Agents Territoriaux Spécialisés des écoles Maternelles. 
Les fonctions des ATSEM ont évolué, c’est pourquoi le décret n° 2018-152 du 1er mars 2018 apporte des précisions statutaires en réaffirmant leur appartenance à la communauté éducative et leur capacité à mettre en œuvre des activités pédagogiques prévues par les enseignants sous leur responsabilité.

La qualité de la relation entre les ATSEM et les enseignants conditionne grandement le climat de l’école, de la classe, donc le plaisir de chacun à travailler ou à être scolarisé. 

L’organisation du travail des ATSEM et de la classe contribue à l’efficacité de l’école. Il est souvent nécessaire de clarifier le rôle de chacun car l’ambivalence hiérarchique et fonctionnelle peut être source de difficultés. 


Le registre pédagogique nécessite des moments de partage, des éclairages sur le sens des situations pédagogiques proposées. 

C’est pourquoi dans le cadre des formations « REP+ maternelle » et départementales à destination des dispositifs « moins de trois ans », nous avons souhaité inclure des temps particuliers de formation dédiés aux ATSEM et des temps partagés entre les ATSEM et les enseignants.

Concernant ces temps ATSEM, l’équipe de la Protection Maternelle Infantile est intervenue pour préciser les besoins spécifiques des jeunes enfants et problématiser les conditions favorables à leur prise en compte à l’école maternelle.

Ce fut aussi l’occasion de partager les représentations de chacun et de préciser les missions et les rôles spécifiques. Afin de développer la collaboration entre enseignants et ATSEM, il est apparu évident qu’organiser des temps d’échanges dans les écoles permettrait de gagner en cohérence, en complémentarité, en efficacité, en lisibilité.

Le fait d’organiser cette réflexion, de parler de nos métiers, de la manière de les exercer ensemble à partir de compétences et de responsabilités identifiées, devrait permettre de proposer aux enfants et aux parents une démarche cohérente porteuse de sens, initiatrice d’une meilleure coéducation.