Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2015/2016 > PAG "Architecture et lumière" > Les CM1 en visite dans le bouchon de Champagne

Les CM1 en visite dans le bouchon de Champagne

mercredi 9 mars 2016, par Gillis Stephanie

PAG Architecture, mardi 8 mars 2016, classe des CM1 d’Isabelle Régnier, école élémentaire Jules Ferry Sainte-Savine

Intervention d’Agathe Guyard, médiatrice architecture et patrimoine Troyes vile d’art et d’histoire

Mardi 8 mars les élèves de CM1 partent à la découverte de la ville de Troyes en suivant un parcours dans le bouchon de Champagne. La classe est divisée en deux groupes : l’un avec l’enseignante, l’autre avec la médiatrice.

 

Groupe avec l’enseignante

Munis d’appareil photo, de boussoles et de la carte du livret « Parcours du patrimoine », http://www.vpah-troyes.fr/1321-decouvrir-en-s-amusant.htm, les élèves partent à la découverte de lieux caractéristiques du centre-ville de Troyes : l’hôtel de ville, la basilique Saint Urbain, l’hôtel du département, le petit Louvre, la cathédrale Saint Pierre et Saint Paul, l’hôtel du Lion noir…

Pour les élèves c’est l’occasion d’observer des architectures différentes : façades, ouvertures, matériaux utilisés… et de s’orienter à partir d’un plan.

 

Groupe avec la médiatrice

Etape 1 : la place de l’hôtel de ville

A quoi voit-on que ce bâtiment est la mairie ? « Il y a un drapeau, la devise, la statue » (la statue de Minerve), « le maire y travaille, le lion » (symbolise la force, le pouvoir).

La médiatrice montre aux élèves le plan du bouchon de Champagne, les élèves répondent : c’est un plan, on voit les noms des rues, des bâtiments, des églises, des couleurs pour les jardins, pour l’eau. Il peut aussi y avoir une légende et une rose des vents.

Etape 2 : la ruelle des chats

Pourquoi cette ruelle est-elle typique du Moyen-âge ? « Il y a des pavés, des maisons à pans de bois. »

Où trouvait-on les matériaux à cette époque ? « Dans les bois ». Il y avait des carrières de pierre et des tuileries.

Des visuels des rues au Moyen-âge permettent aux élèves de visualiser les étals, situés au rez-de-chaussée des maisons ainsi que les vêtements portés par les personnes.

Etape 3 : l’église Sainte-Madeleine

L’église a été construite au Moyen-âge puis reconstruite au fil des époques.

A l’extérieur les élèves observent la tour de l’église et plus particulièrement l’horloge et les abat-sons, morceaux de bois légèrement inclinés pour atténuer le son des cloches.

Chacun entre ensuite dans l’édifice.

Ÿ Que voit-on ?

- « des vitraux en verre coloré ou transparent »

- « des bougies » et des cierges

- « l’orgue » c’est un instrument de musique avec des tuyaux en métal troués, avec un clavier.

- « une table », c’est un autel

- le confessionnal

- la chaire

- le jubé : c’est un élément d’architecture qui sépare deux espaces. Il a été sculpté en pierre, on dirait de la dentelle.

- le bénitier

Ÿ D’où vient la lumière ?

- « c’est la lumière qui éclaire les vitraux »

- « par l’est et par l’ouest »

Ÿ Observation du plan de l’église et apport du vocabulaire

- le plan représente l’intérieur de l’église, au sol

- « pour orienter le plan on utilise la flèche qui indique le nord »

- « les piliers sont représentés par les gros points noirs »

- la nef : c’est l’endroit où l’on est assis

- le transept

- la croisée du transept

- les chapelles : autour du chœur, ce sont des éléments arrondis

- les bas-côtés : ce sont comme des couloirs dans lesquels on peut marcher

Les élèves se déplacent ensuite dans les différents endroits demandés.

Ÿ Observation des vitraux des chapelles de l’église

- « on dirait qu’ils sont en 3D »

- « à l’extérieur on n’a pas les couleurs »

- « le vitrail filtre la lumière »

- « les vitraux expliquent une histoire », à l’époque les gens ne savaient ni lire ni écrire

- « le vitrail est fait en verre avec du plomb, le verre est déjà coloré ou il est peint »

Ÿ Observation de la voûte

Les élèves sont positionnés sous une des voûtes de l’église.

Qu’est-ce-que vous voyez ? « le plafond », « c’est de la pierre », « il y a des arcs qui se croisent »

Le plafond c’est la voûte. Comment ça tient une voûte ?

La médiatrice réalise successivement le montage de deux voûtes : la voûte en berceau, la voûte d’ogives tout en expliquant aux élèves.

Au début du Moyen-âge l’arc est arrondi, c’est la clé de voûte qui tient le tout. Les forces sont réparties dans les murs puis dans les contreforts, éléments à l’extérieur de l’église. Mais le problème est que les murs sont massifs, on en peut pas réaliser beaucoup d’ouvertures, on a donc peu de lumière.

Un nouveau système est alors inventé : l’arc boutant et la croisée d’ogives. Les forces sont ainsi réparties dans les piliers et non plus dans les murs. Ainsi, des ouvertures peuvent être pratiquées et l’on peut construire plus haut.

Etape 4 : l’hôtel Juvénal des Ursins

C’est un hôtel particulier, une maison de riches marchands à l’époque de la Renaissance.

Devant la façade, les élèves identifient les différents éléments à l’aide du livret « Raconte-moi Troyes » (p10) http://www.vpah-troyes.fr/1321-decouvrir-en-s-amusant.htm :

- les fenêtres à meneaux : elles sont de formes carrée, rectangle alors que dans l’église les ouvertures étaient en forme d’arc

- la loggia

- l’oriel

- la lucarne

A l’intérieur, les élèves observent les murs blancs en pierre, les cheminées en pierre et en brique, les plafonds avec les poutres parallèles.

La lumière traverse les espaces. Les volets sont à l’intérieur, on peut ainsi régler l’intensité lumineuse. Les fenêtres sont hautes.

Pour terminer la visite, les élèves positionnent sur une frise chronologique différents lieux et personnages.

Portfolio