Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2019/2020 > PAG " Livre et illustrations " > Rencontre-Visio avec Nadine Brun Cosmes

Rencontre-Visio avec Nadine Brun Cosmes

dimanche 28 juin 2020, par Gillis Stephanie

Jeudi 25 juin 2020, classe de CM1 de Manon Bolze, école élémentaire Jean Moulin, la Chapelle Saint Luc

Visio avec Nadine Brun Cosmes, autrice

 

Le feuilleton des Incos : La bande des trois

Note : Pendant la rencontre, plusieurs livres de l’autrice sont lus pour faire des parallèles avec l’histoire écrite lors du feuilleton.

 

Elle était bien votre histoire.

J’ai aimé quand les enfants ont mis les punaises sur la chaise de M Guy. Au départ je pensais qu’il n’allait pas s’assoir mais en fait il l’a fait et ça m’a fait rire.

M Guy est méchant mais il est gentil avec la maitresse.

Nadine : Pourquoi il fait croire qu’il est amoureux de la maitresse ?

Parce qu’il y a une autre dame qui est venue et elle lui a fait un bisou sur la joue.

Nadine : Est-ce qu‘il est vraiment amoureux ou il a fait semblant ? Les avis sont partagés.

Nadine : Moi je me dis que ce n’est pas facile de tomber vite amoureux et je me dis qu’il s’est peut-être un peu venger.

Nadine : J’ai hésité à créer un maitre méchant. Est-ce que vous avez déjà eu des maitres méchants ?

Oui !

Nadine : Ce qui m’intéressait c’est comment les autres adultes vont venir en aide aux enfants de la classe mais sans brusquer le maitre. Le maitre a un besoin de crier mais ce n’est pas en lien avec les enfants.

M Guy s’énerve trop vite, sans raison.

Nadine : Il drague un peu la maitresse.

Nadine : Est-ce que ça vous a paru bizarre que des élèves de CE2 connaissent des petites histoires d’amour ?

Non…

Nadine : Dès tout petit on peut ressentir un sentiment d’amour pour quelqu’un.

 

Lecture : Entre les deux mon cœur, Nadine brun Cosme, pièce de théâtre

 

Nadine : J’aime bien qu’il y ait en parallèle, dans mes livres, des histoires d’amour entre les adultes et les enfants.

Anouk est amoureuse de Kevin et elle a peur que Manon lui vole Kévin.

Nadine : Vous êtes jaloux vous parfois ? La jalousie c’est la peur de quelque chose et l’envie c’est vouloir être complétement à la place de quelqu’un.

Moi quand je me fais beau je mets un pantalon noir, une chemise blanche et une cravate !

Nadine : Dans le roman il y a une seule histoire de vêtement c’est la robe. Elle se tache avant d’arriver en classe. Mais Kévin au lieu d’offrir le pain à Anouk il l’offre à Manon. Il a un geste qui répare tout.

Mon moment préféré c’est quand la balle a atterri sur la fenêtre.

Nadine : En écrivant avec vous j’ai dû être plus rapide que d’habitude. Et j’ai écrit des scènes un peu plus extrêmes, d’habitude j’écris des moments plus doux.

Nadine : Les scènes importantes dans un livre sont les scènes qui vont provoquer plusieurs choses. Quand je recevais vos idées ça me permettait d’aller encore plus loin.

La maitresse demande à Kévin d’apporter un objet de son pays et Kévin apporte quelque chose qui est sur lui : il montre le trèfle sur son tee shirt.

 

Lecture : L’anniversaire du nouveau, Nadine Brun Cosme

 

Lecture : Le sac de piscine, Nadine Brun Cosme

 

Nadine : Quand vous m’avez envoyé vos idées je pouvais les accepter ou pas par rapport à mon histoire. Les enfants sont une force aussi pour trouver des idées même aux problèmes des adultes.