Skip to content

Accueil > maternelle > Les domaines d’apprentissage > Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions > Scénarios langagiers-Scénarios d’apprentissage

Scénarios langagiers-Scénarios d’apprentissage

mardi 17 mai 2022, par Cunsolo Veronique

Michel Grandaty, professeur des universités en sciences du langage de Toulouse apporte un éclairage en soulignant les variables sur lesquelles agir pour mettre en place des conduites discursives diversifiées. 

 « L’oral doit s’apprendre en classe, comme tout outil indispensable aux apprentissages. Cet outil, conduites discursives qui permettent de décrire, reformuler, récapituler, expliquer, raconter, ne peut être construit que dans et par la coopération langagière entre pairs. Il faut donc la favoriser par des tâches et des dispositifs pédagogiques adéquats et programmés !  »

Expliquer, relater, récapituler sont des conduites discursives en ce sens qu’elles impliquent la prise en compte des conditions de production et de réception et de formes d’organisation tout à la fois.

 


Que disent les programmes ?  

Eduscol : Mobiliser le langage dans toutes ses dimensions - Partie I.3 - L’oral - L’oral dans les situations des domaines d’apprentissage

Le programme de 2021 insiste sur le fait que toute séquence a un objectif langagier et que tous les domaines concourent à l’amélioration de l’activité langagière . De façon corollaire, une notion en cours d’apprentissage s’élabore dans et par le langage oral. […] En fait, il y a une relation étroite, sur le plan langagier et cognitif, entre la maîtrise des discours (décrire, récapituler, expliquer, justifier, raconter…), les compétences métalangagières (c’est à dire le rapport distancié à la formulation du message comme trouver le mot juste, par exemple) et la construction des savoirs.


Comment rechercher la mobilisation du langage dans des contextes variés ? Quelles conduites discursives ?

Si, donc, les programmes insistent sur « l’enrichissement conjoint du vocabulaire et de la syntaxe » qui sont des objets d’enseignement, il reste à éclaircir comment « rechercher leur mobilisation, leur mémorisation et leur réutilisation dans des contextes variés ». 

Il est nécessaire, en classe de transformer le langage oral utilisé en tant qu’outil de communication en réel objet d’apprentissage permettant d’améliorer à la fois la maitrise des discours (explicatif, descriptif, narratif…), et l’appropriation des savoirs.

Dans la construction d’une séquence d’enseignement, l’enseignant interroge la tâche à prescrire et comment la réguler dans le but de permettre aux enfants de construire leur savoir.


Des pistes, des démarches

  1. Créer un milieu d’apprentissage, c’est à dire, mettre en place des situations d’apprentissage variées (jeux, résolutions de problèmes, entraînements etc.)
  2. Créer une communauté discursive pour éclaircir les enjeux et favoriser les interactions 
  3. Jouer sur 6 variables didactiques. La situation d’apprentissage doit : 
  • favoriser la prise de parole
  • prévoir le rôle de médiateur de l’enseignant
  • être intégrée à une activité d’un domaine d’apprentissage
  • avoir un contenu informationnel dans un but précis, un objectif commun à la classe
  • perdurer dans le temps pour permettre à tous une compréhension de la tâche langagière, s’adaptant au niveau d’hétérogénéité des élèves
  • prévoir une mise en liaison de l’oral et de l’écrit. Les traces écrites y sont au service de l’appropriation d’un oral structuré et structurant pour l’élève  

Des exemples dans des situations des domaines d’apprentissage

Un exemple en EPS : Lien

Un exemple dans le domaine de l’exploration du monde :

  • Fabriquer de la pâte à papier : Lien
  • Réaliser du jus d’orange : Lien

Un exemple dans le domaine mathématique : Lien


 Les conduites langagières dans les espaces d’apprentissage

 Dans le genially de la journée de la maternelle 2021, vous trouverez des exmples autour de conduites langagières :

Espace docteur, espace de la marchande...

 cliquez sur l’image pour accéder au contenu