Skip to content

Accueil > arts visuels > PAG : Projets Artistiques Globalisés > PAG 2019/2020 > PAG " Architecture et jardins " > Végétaliser la cour de récréation (2)

Végétaliser la cour de récréation (2)

mardi 10 mars 2020, par Gillis Stephanie

Mardi 9 mars 2020, classe de CE1 de Jeanne Ebel et Mari-Jo Perreira, école élémentaire Cousteau, Troyes

Intervention d’Ariane Smythe, paysagiste concepteur

 

Aujourd’hui plantations !

Ariane : Les plantations sont effectuées dans des bouteilles. Au début elles seront placées à l’intérieur de la classe pour qu’elles commencent à pousser. Puis après on accrochera les bouteilles au mur. Et pourquoi pas tout de suite sur le mur ?

Les élèves : Il y a du vent, trop de pluie, il fait froid.

Ariane : Que faut-il pour planter ?

Les élèves : Il faut des graines, de la terre, de l’eau, du soleil et de la chaleur.

Un élève : Mais s’il y a trop de chaleur ?

Ariane : Alors les plantes bruleraient.

Un élève : Il faudra aller les arroser !

Ariane : Oui mais pas trop, il ne faut pas les inonder. Tout au fond de la bouteille on va mettre du sable. C’est ce qui va stocker l’eau. Comment la plante boit l’eau ?

Un élève : C’est par les racines.

Ariane : Oui mais elles ne vont pas tout prendre d’un coup. Elles iront chercher l’eau dans le sable quand elles auront besoin.

Ariane : Après le sable, on met de la terre. On va mélanger 2 terres différentes : le terreau et la terre de jardin. Quand chaque bouteille sera remplie vous pourrez mettre les graines : de la ciboulette, des pavots, des gaillardes, du persil, des cosmos, des salades, des courgettes… Les plantes ne seront pas trop grandes, pas plus de 60 cm.

Les élèves rappellent que le mur mesure 1m79 sur 1m86.

Ariane : Il faut 2 plantes par bouteille mais plusieurs graines de la même plante parce que certaines graines ne lèvent pas.

Des grains de polyter seront ajoutées pour permettre aux plantes d’avoir de l’eau régulièrement.

 

Polyter : Les granulés renferment des engrais organiques, de la cellulose et du polyacrylate de potassium. Une fois mouillés, les granulés deviennent des hydrorétenteurs. Ils agissent donc telle une éponge. Mais en plus d’apporter humidité et eau à la plante, les granulés lui fournissent également des fertilisants. Les différents nutriments présents dans ces granulés sont également bons pour la terre et le sol.

Deux petites vidéos qui expliquent l’intérêt du Polyter :

Portfolio